You are currently viewing LA RÉPONSE AU DON !

LA RÉPONSE AU DON !

1 Jean 3.16 – Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères.

Si je vous cite Jean 3.16 en référence, vous saurez probablement de quoi il s’agit : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné… ». Cependant peu d’entre nous connaissent notre verset du jour. Et pourtant, il est en étroite relation avec Jean 3.16.

Le Père a fait avec nous une alliance éternelle en Jésus-Christ. L’alliance contient toujours ces deux éléments : la promesse et le don. Lors de l’alliance entre l’Éternel et Abraham, la promesse concernait un pays et une postérité. Isaac est né d’une manière miraculeuse vu l’âge avancé de ses parents. « L’exigence » du don est venue ensuite. Abraham a obéi, et il était prêt à sacrifier Isaac. Bien sûr cet épisode préfigurait le sacrifice de Christ et la résurrection puisqu’Abraham a retrouvé Isaac par une sorte de résurrection (Hébreux 11.19).

Nous ne parlons pas du salut qui est un don de grâce gratuit, mais nous parlons de l’alliance que l’Éternel fait avec des amis. Après la promesse et l’exaucement de la promesse vient le temps du don. Christ a donné sa vie et Il nous demande de donner la nôtre pour les frères qui sont Ses frères (Matthieu 25.40). Le don de notre vie devient le prolongement de l’œuvre de Christ sur la terre.

C’est à ce prix-là que cette parole devient « rhéma » pour nous : « Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père » (Jean 15.15). La seule réponse adéquate à cette « invitation » est le don de soi pour l’œuvre de Christ. Tout autre compromission nous sortira de facto de l’alliance.

Bien-aimés, nous pouvons nous contenter d’un salut « in extremis » mais notre vie n’aura produit aucun fruit éternel (1 Corinthiens 3.15). Ceux qui ont vécu un incendie savent de quoi nous parlons. Mais si nous voulons être accueillis comme les amis de Christ, comme les amis de l’Éternel, il nous faudra passer par le don, l’abandon et le renoncement.

Bonne réflexion.

Pasteur Claudy – Centre Apostolique EZ37M – Copyright 29 août 2022 © Tous droits réservés.

N'hésitez pas à vous abonner pour recevoir toutes nos nouvelles publications directement dans votre boîte mail.

Nous ne spammons pas !

Laisser un commentaire