You are currently viewing 385. LEÇON ANIMALIÈRE 3 !
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:MEDITATIONS
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Temps de lecture :3 min de lecture

385. LEÇON ANIMALIÈRE 3 !

Proverbes 6.6 – Va vers la fourmi, paresseux ; considère ses voies, et deviens sage.

Dans un premier temps, ce proverbe s’adresse bien sûr à ceux qui sont paresseux. Notre chair aime à nous pousser vers des extrêmes. Ainsi, d’un côté nous avons des êtres humains super actifs, ne prenant jamais le temps de se détendre ; et de l’autre nous avons des personnes qui ne font jamais rien, profitant au maximum du système et de l’assistanat. Salomon compare la paresse à de la folie. La Bible encourage fortement le travail de ses mains et condamne l’abus du soutien des autres. Chacun est invité à prendre sa place dans la société.

Je désire cependant tirer une autre leçon de l’exemple de la fourmi. La fourmi est un animal social. Souvent elle se dépense et se « sacrifie » pour le bien de la communauté. La fourmilière est un exemple de relations sociales, de solidarité et de soumission mutuelle. Tout est centralisé sur la reine qui apporte la vie.

La communauté chrétienne devrait être ainsi, centralisée autour du Seigneur Jésus, qui est le Roi des rois et qui communique la vie éternelle. Nous nous donnons quelquefois du mal pour obtenir la bénédiction pour nous-mêmes mais nous avons besoin d’élargir notre vision. Le bien du Royaume de Dieu et par extension, de la communauté chrétienne, devrait être notre priorité. Nous investissons tellement peu dans le Royaume. Nous dépensons beaucoup d’énergie pour nous faire une place. La fourmi ne rechigne pas à accomplir des tâches très basiques et peu valorisantes. Son minuscule cerveau a acquis une sagesse suffisante pour abandonner tout individualisme, rivalité et désir de dominer.

Une autre image qui me parle concernant la fourmi, c’est sa capacité de résistance. Selon les études, une fourmi peut porter au moins l’équivalent de mille fois son poids. Si Dieu a doté ce petit insecte de cette capacité, ne nous rendra-t-Il pas capables de supporter bien plus que nous ne pouvons l’imaginer.

Tu as peut-être l’impression que tu vas être écrasé par la situation que tu vis mais le Seigneur te donnera la capacité de supporter. Et si d’autres viennent te soutenir, ensemble vous serez capables de tout surmonter.

Bonne réflexion.

Pasteur Claudy – Centre Apostolique EZ37M – Copyright Octobre 2016 © Tous droits réservés

N'hésitez pas à vous abonner pour recevoir toutes nos nouvelles publications directement dans votre boîte mail.

Nous ne spammons pas !

Laisser un commentaire